Vers la Citoyenneté

avec le Sentier de la Paix

 

« Vers la Citoyenneté avec le Sentier de la Paix » est le fruit d’une amélioration du premier programme lancé par Umuseke : « Le Sentier de la Paix ».


« Le Sentier de la Paix – Inzira y’Amahoro » est l’adaptation d’un programme lancé en Europe par les Pays-Bas et repris par la France, intitulé « Le sentier de la guerre, ou comment l’éviter ». Nous avons conçu une exposition composée d’images simples pour illustrer des thèmes universels, pour les jeunes : illusion des sens, généralisation, préjugé, soupçon, rumeur, différence et ressemblance, discrimination, bouc émissaire. Autant d’éléments à comprendre pour développer son sens critique et savoir faire ses propres choix.

Après l’école primaire de Kicukiro en juin 2000, Le Sentier de la Paix a tourné dans les 5e et 6e années (primaire) et les 1ère et 2ème années (secondaire) et les centres d’encadrements de jeunes dans diverses régions à travers le pays. Nous avons formé des animateurs à Butare, Cyangugu et Kabgayi.

Suite à une première évaluation, en 2003, nous avons décidé d’apporter quelques modifications au programme. Ainsi est né « Vers la Citoyenneté avec le Sentier de la Paix ». Il est utilisé dans les écoles depuis 2005.

Financé par l’Union Européenne, le CCFD et le Service Allemand de Développement (DED), soutenu entre autres par l’association Par La Main, Traversées Africaines, Enfants Réfugiés du Monde, le Mémorial de Caen et l’Association des Volontaires du Service International, Vers la Citoyenneté avec le Sentier de la Paix à pu se développer au Burundi et à l’Est de la République Démocratique du Congo. Investissant ainsi la majeure partie de la région des Grands Lacs.

Quelques chiffres…

VCSP_Quelques_chiffres Vers_la_citoyennet__avec_le_Sentier_de_la_Paix_Carte_r_partition_des_activit_s